Emploi mode

Le babillard d’offres d’emploi mode pour le recrutement de talents | Design de mode + Production de la mode + Commercialisation de la mode

emploimode.com | pour un emploi confectionné de passion


Le babillard d’offres d’emploi mode de Tabloïde mode est un portail spécialisé pour le recrutement de talents dans le secteur de la mode et de l’habillement dans la région métropolitaine de Montréal. Le site a pour objectif d’accompagner les chercheurs d’emploi en leur présentant le portrait de l’industrie de la mode, en leur proposant des liens qui les outilleront pour la présentation de leur candidature et en publiant des offres d’emploi.

L’industrie québécoise de la mode est une source importante d’activité économique, elle regroupe :

  • plus de 1 846 établissements;
  • un peu plus de 82 540 emplois*, dans le secteur de la mode au Québec en 2016, dont 58 % dans la région métropolitaine de Montréal**;
  • 48% de la production canadienne. Près de la moitié des emplois manufacturiers canadiens de l’industrie de la mode sont au Québec.
  • Montréal occupe d’ailleurs le troisième rang pour la confection en Amérique du Nord, après New York et Los Angeles.***
  • un bassin important et diversifié d’entreprises performantes dans les domaines de la fabrication, du design, de la commercialisation et de la distribution de produits;
  • des ventes totalisant 8 milliards de dollars en ventes de biens manufacturés et de grossistes-distributeurs au Québec, moins les ventes au détail***.

C’est une industrie clé pour le Québec et pour Montréal, qui se classe d’ailleurs au troisième rang en Amérique du Nord pour ce qui est de la fabrication de vêtements.

* Incluant le commerce de détail, ** « Diagnostic des besoins en main-d’œuvre et adéquation formation emploi – Secteur de la mode », document du CEM, 2017, *** « Rapport du groupe de travail mode et vêtement », 2013

L’industrie québécoise de la mode est une source importante d’activités économiques avec plus de 1 800 établissements en 2012. [+]


Rh Mode édition numérique

Rh Mode est une expo carrière de premier plan qui fait le pont entre la main-d’œuvre et les entreprises du textile, du vêtement et de la mode. Cet événement élabore des expériences exclusives en ressources humaines pour permettre aux chercheurs d’emploi ainsi qu’aux employeurs de connecter et d'ainsi créer une réelle synergie.

Les métiers de la commercialisation de la mode

Découvre ta carrière dans le secteur de la mode et de l’habillement Le secteur de la mode et de l’habillement

Le manque de personnel qualifié… Une réalité!

L’industrie de la mode est aussi touchée Par Sylvie Néron La pénurie de personnel qui sévit au Québec se fait

newly graduated people wearing black academy gowns throwing hats up in the air

Nouveaux diplômés, voici 4 points clés à prendre en compte pour postuler à votre premier emploi

Lorsque vous postulez pour votre premier emploi après vos études dans la mode, cela peut être intimidant, effrayant et toutes les émotions de vos journées de stage peuvent revenir à la surface. Il est important d'utiliser certains des outils et de la préparation qui vous ont aidé à obtenir un stage ou une expérience de travail. Vous devez également comprendre que l'ensemble des compétences peut être différent et que l'employeur recherche maintenant des attitudes et un engagement à long terme.

Découvre la filière mode québécoise et ses secteurs de formation

Un site qui présente la filière mode québécoise – etudierlamode.com Le site etudierlamode.com a pour objectif de présenter la filière mode québécoise et

Rh Mode – Salon carrière

Rh Mode est une expo carrière de premier plan qui fait le pont entre la main-d’œuvre et les entreprises du textile, du vêtement et de la mode. Cet événement élabore des expériences exclusives en ressources humaines pour permettre aux chercheurs d’emploi ainsi qu’aux employeurs de connecter et d'ainsi créer une réelle synergie.

Emploi mode

Le site Internet carrieremode.com est un portail québécois spécialisé pour le recrutement de talents pour secteur de la mode et de l’habillement. Le site a pour objectif d’accompagner les chercheurs d’emploi en leur présentant le portrait de l’industrie de la mode, en leur proposant des liens qui les outilleront pour la présentation de leur candidature et en publiant des offres d’emploi.

Faire carrière dans la mode

Même si tu n’as jamais fait une illustration, cousu un bouton ou fait de la mise en marché, tu peux étudier et devenir un professionnel du secteur de la mode. Être un designer de mode est l’un des rôles les plus en vue, mais l’industrie de la mode est constituée d’une multitude de postes qui te permettront de mettre de l’avant ta créativité et ton désir d’innover en fonction de tes aptitudes et de tes talents.

Le fil d’Ariane / Jean Sauriol, Les teintures CY Sauriol

Mon grand-père maternel était cordonnier sur l'avenue Mont-Royal. À l'âge de 18 ans, mon père entra dans le service de teinturier pour finalement être à son compte sur la rue St-Hubert et ce, durant 33 ans.

Le fil d’Ariane / Jean Grayeb, Boutique Textile Couture Elle

Jean Grayeb : Je fais le même métier que mon frère. Notre père nous l'a appris quand nous étions au Liban. J'ai tout d'abord travaillé avec mon frère dans une boutique avant d'avoir la mienne sur la rue St-Hubert.

Le fil d’Ariane / Mélanie Richard & Mélanie Ferrero, Les grands ballets canadiens

Pour Mélanie Richard et Mélanie Ferrero, tout doit être parfait sur le costume pour pouvoir l'utiliser spectacle après spectacle : c'est un vrai défi. C'est pourquoi il faut prendre les forces de chacun pour en faire une force commune.

Le fil d’Ariane / Juliette Trolio, Boutique Rix Rax

Je suis plus qu'une boutique de fournitures de couture. Je vends des plumes, des fleurs, des accessoires à chapellerie, des boutons et bien sûr des outils pour la couture.

Comité sectoriel de main-d’œuvre de l’industrie textile du Québec (CSMO)

C’est en 1996 que le Comité sectoriel de main-d’œuvre de l’industrie textile du Québec a été créé. Le CSMO est un organisme paritaire financé par la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT) qui a comme rôle de définir les besoins en développement de la main-d’œuvre des entreprises du secteur textile et de soutenir le développement des compétences de celle-ci.

Grappe métropolitaine de la mode (mmode)

La Grappe métropolitaine de la mode a pour mission d’améliorer la compétitivité et de contribuer à la croissance de l’industrie de la mode québécoise en agissant comme principale plateforme d’échange et de collaboration de l’écosystème.

La série De fil en aiguille

Fibres Collectives et Baron Mag s’associent pour réaliser De Fil en Aiguille #FilAiguille, une série de 12 capsules vidéo diffusées sur le web, à propos de la mode fabriquée à Montréal.

De fil en aiguille – épisode 1 : Le cahier d’inspiration avec Leinad Beaudet et Atelier Wonder

Dans cette première capsule, ils parlent avec les designers Leinad Beaudet et Atelier Wonder à propos de l'inspiration.

De fil en aiguille – épisode 2 : La sélection de matières avec Matu et Les enfants sauvages

Après avoir trouvé leurs inspirations, les designers commencent souvent à dénicher les matières qui seront le solage de leurs produits. Les designers ont un penchant pour certaines matières selon divers critères.

De fil en aiguille – épisode 3 : La collaboration avec Métamorphose et Krabe

Comme Montréal est un petit marché, les designers collaborent avec d’autres créateurs pour étoffer leurs créations. Ainsi, plusieurs designers décident de créer eux-mêmes leurs propres tissus, en partenariat avec des designers graphiques, par souci d’originalité. Voici la 3e capsule de la série De Fil en Aiguille (#FilAiguille) qui vous narre cette recherche de l’exclusivité de Métamorphose et de Krabe.

De fil en aiguille épisode 4 – Le patron – Elisa C-Rossow & Mathieu Plamondon

Un patron est la représentation d’un vêtement vu de face ou de dos, à plat, comme le plan d’une maison. La conception de ces patrons se fait sur papier ou à l’ordinateur. Avec Elisa C Rossow et Mathieu Plamondon, on décortique cette méthode de création dans cette 4e capsule de la série De fil en aiguille.

De fil en aiguille – épisode 5 : Le développement de produit avec Tshu et Velvet Moustache

Le développement de produit, c’est aussi planifier un concept d’assortiment de marchandise en fonction du marché cible et planifier le mix promotionnel: objectifs et budgets. Le développeur doit reconnaître, identifier les tendances et analyser la compétition dans un contexte de mondialisation. Dans cet 5e épisode Fil en Aiguille, nous vous dévoilerons cette élaboration, ce behind the scenes des formidables produits de Velvet Moustache et de TSHU.

De fil en aiguille – épisode 6 : La confection avec Les ateliers à façon et Confections Stroma

Après l’idéation et le prototypage, nous sommes arrivés à la confection. À Montréal, nous avons 4 types de modèle d’affaires.

De fil en aiguille – épisode 7 : La finition avec Mylène B. et atelier b

Dans la 7e capsule de la série web De fil en aiguille avec Mylène B et atelier b., nous allons redécouvrir ces composants importants d’un vêtement qu’on oublie trop souvent.

De fil en aiguille – épisode 8 : La session photo avec Noémiah et Naomie Tremblay

Au 8e épisode de la série web De fil en aiguille, on entame une autre étape du cheminement d’un vêtement : la photographie. C’est ici que le designer, accompagné d’un photographe, tente de vous livrer l’essence de sa collection. Dans la circonstance, Baron Mag et Fibres Collectives vous invitent à une session photo de Noémiah par Naomie Tremblay.

De fil en aiguille – épisode 9 : La mise en marché avec Betina Lou et Lowell

Au 9e épisode de la série web De fil en aiguille, la mise en marché avec Betina Lou / Marmier de la designer Marie-Eve Emond et Rachel F / Lowell de Rachel Fortin et Mathieu Mudie. C’est dans ce vidéo qu’on survole la définition, la planification et l’exécution l’ADN d’une marque de Montréal.

De fil en aiguille – épisode 10 : La vente avec Agence KA et Culottée l’agence

Avant que les vêtements atterrissent dans les boutiques pour les consommateurs, ils passent dans les mains d’un acteur très important : les agences de représentation.

De fil en aiguille – épisode 11 : La boutique avec Maillagogo et Général 54

Comme vous pouvez constater, l’ère des magasins froids et génériques est révolue. De nos jours, les consommateurs sont beaucoup plus éduqués et ils recherchent des boutiques authentiques avec des caractères distiques.

De fil en aiguille – épisode 12 : La vente en ligne avec Panier d’achat et Fibres collectives

Créer et inspirer les gens, ce sont là les forces créatives des designers de mode de Montréal. Par contre, pour commercialiser ses idées et son savoir-faire, plusieurs designers rencontrent des difficultés.