De fil en aiguille – épisode 2 : La sélection de matières avec Matu et Les enfants sauvages

De-fil-en-aiguille-La-recherche-de-matire-Matu-Les-enfants-sauvages

La sélection de matières avec Matu et Les enfants sauvages

Après avoir trouvé leurs inspirations, les designers commencent souvent à dénicher les matières qui seront le solage de leurs produits. Les designers ont un penchant pour certaines matières selon divers critères. Pour Marie-Anne Miljours de Matu, ce sont ses convictions écologiques qui la guident vers l’utilisation du cuir tanné végétal. Pour Marie-Christine Quenneville des Enfants Sauvages, c’est l’esthétique, l’exotisme et la connotation de certains tissus qui lui parlent et l’inspirent.


Une réalisation de Fibres Collectives qui crée des liens entre les designers de mode locaux et les consommateurs de produits uniques, design et de qualité et de Baron mag, un magazine en ligne qui s’intéresse à la culture, au design et à l’entrepreneuriat dans toutes ses manifestations.

aaeaaqaaaaaaaallaaaajdk1ztayn2ywlte3m2utnge3zc05zdnjltnhmzmzn2ywzjmynw logo_baron_new


Crédits et images

Fibres collectives & Baron mag

pixabay_new_logo-svg

Marco Roy

Professionnel de l’industrie de la mode, Marco Roy a occupé plusieurs postes en développement de produits et de collections pour des marques de vêtements nationales et internationales. Depuis 2013, il collabore avec plusieurs organismes au développement de la main-d’œuvre et de la formation par l’entremise de son poste de coordonnateur des affaires publiques de l’École de mode du Cégep Marie-Victorin.

Copy link
Powered by Social Snap