Masque protecteur à usage non sanitaire

Nous sommes tous unis et différents, c’est pourquoi vous devrez sûrement ajuster la longueur des élastiques en faisant un point à la main ou à la machine à coudre à la jonction de l’élastique, sous le passant.

Le port du masque à usage non sanitaire ne protège pas celui ou celle qui le porte, il protège les autres. Voici ce que vous devez savoir :

  • Le masque à usage non sanitaire ne constitue pas une protection pour la personne qui le porte, mais peut aider à réduire le risque qu’une personne asymptomatique ou pré symptomatique en contamine d’autres ;
  • Le port du masque à usage non sanitaire est suggéré pour de courtes périodes dans les lieux publics où il est difficile de garder une distance avec les autres ;
  • Le port du masque à usage non sanitaire n’est pas recommandé pour les enfants de moins de deux ans, les personnes souffrant de troubles respiratoires, les personnes en état d’inconscience et celles qui n’ont pas la capacité de le retirer elles-mêmes.

La bonne façon de mettre et enlever le masque à usage non sanitaire

  1. Lavez vos mains
  2. Repérer le haut et le bas du masque.
  3. Positionnez le masque sur le visage et positionnez les brides (ou les élastiques).
  4. Assurez-vous que le masque couvre le menton.
  5. Évitez de toucher votre masque lorsque vous le portez, mais si vous devez le faire, lavez vos mains avant et après.
  6. Avant de retirer le masque, lavez vos mains, puis retirez-le à l’aide du système d’ajustement, sans toucher à la face extérieure du masque.
  7. Mettez-le directement dans la machine à laver ou dans un sac de plastique pour le laver plus tard.
  8. Lavez vos mains.

Important

  • Lavez vos mains avant de le mettre et après l’avoir enlevé ;
  • Ajustez-le pour qu’il épouse les contours de votre visage (éviter qu’il s’ouvre sur les côtés) ;
  • Orientez-le toujours de la même façon (la face externe vers l’extérieur) ;
  • Ne le partagez pas avec d’autres ;
  • Évitez de le toucher lorsque vous le portez ;
  • Ne le mettez pas sur le front ni le menton pendant et après utilisation ;
  • Changez le masque s’il est humide, souillé, ou après une utilisation d’une durée de 4 heures.

Entretien du masque à usage non sanitaire

  • Les masques en textile peuvent être lavés avec d’autres articles (cela est même recommandé pour assurer l’action mécanique du lavage) ;
  • Lavez les masques à l’eau chaude avec du détersif chaque jour qu’il a été porté ;
  • L’AFNOR suggère un lavage à 60°C d’un minimum de 30 minutes ;
  • Séchez au sèche-linge (ne pas sécher à l’air libre !) jusqu’à ce que le masque soit complètement sec. N’hésitez pas à sursécher le masque. Videz ensuite le filtre du sèche-linge, et lavez vos mains.

Un masque séché dans les deux heures

Après le lavage il est très important de bien le sécher. Il convient, selon l’Afnor, de rendre son masque sec en moins de deux heures pour préserver son efficacité. Il est important d’être vigilant à son niveau de température qui, trop élevé, peut dégrader la matière et les élastiques. Attention également : un simple séchage ou un repassage après utilisation ne se substituent en rien à un lavage.

Il est possible d’utiliser « un fer à repasser ou à vapeur pour entretenir ou retirer des éventuels plis après lavage », indique l’Afnor. Attention de ne pas repasser les élastiques. Au moindre dommage ou déformation dus à son port, aux lavages successifs ou à l’usure il faut le s’en débarrasser sans hésiter.

Rester en sécurité pendant le COVID-19

Pour plus d’informations sur la manière de vous protéger et de protéger vos proches, veuillez consulter les sites web du Gouvernement du Canada et du Gouvernement du Québec.

Source et crédits

Vestechpro | Le Parisien

0