Nouveaux diplômés, voici 4 points clés à prendre en compte pour postuler à votre premier emploi

L’entrevue de votre premier emploi

Lorsque vous postulez pour votre premier emploi après vos études en mode, cela peut être intimidant et toutes les émotions de vos journées de stage peuvent revenir à la surface. Comme l’entrevue est normalement votre premier contact avec l’employeur, il importe que vous vous y présentiez sous votre vrai jour. Soyez naturel. Vous devrez vous préparer avant d’aller à cette rencontre, mais ne vous préparez pas outre mesure. Il faut demeurer spontané.

Au moment d’une entrevue d’emploi, l’employeur doit déterminer si votre formation, vos expériences et votre personnalité correspondent aux attentes de l’entreprise et si elles peuvent contribuer à l’atteinte de ses objectifs. De votre côté, il s’agit d’une occasion de découvrir si l’entreprise et le poste offert vous conviennent. Vous ne disposerez peut-être pas de plusieurs jours avant l’entrevue, d’où l’importance de commencer immédiatement à faire une liste des questions qui vous seront probablement posées :

  • Parlez-moi un peu de vous, de votre expérience.
  • Quelles sont vos attentes pour ce poste?
  • Citez certaines de vos réalisations qui indiquent que vous avez de l’initiative.
  • Quels sont vos objectifs professionnels à court et à long terme?
  • Quels sont vos points forts? Vos points faibles?
  • Parlez-nous d’une difficulté rencontrée dans votre dernier emploi et des moyens que vous avez mis en place pour la résoudre.

Soyez précis et pensez à des exemples concrets pour illustrer vos propos. De plus, si vous demeurez à l’écoute durant l’entrevue et si vous posez des questions pertinentes, vous obtiendrez une foule de renseignements utiles qui vous permettront d’adapter votre discours.

L’accès à un premier poste après l’obtention de votre diplôme peut parfois être difficile mais vous devez rester positif. L’important est de commencer par un poste d’entrée qui vous permettra de démontrer vos habiletés et votre savoir-faire.

Ne soyez pas découragé et maximisez vos chances :

Préparez-vous !

Un des éléments clés de la préparation à l’entrevue est sans doute la connaissance de vos compétences. Pour les mettre en valeur auprès de l’employeur, faites la liste de vos capacités en donnant pour chacune un exemple concret. Il vous faudra également connaître vos caractéristiques personnelles, dressez un bilan écrit de vos intérêts, forces et limites. Soyez convaincant, mais ne faites pas de surenchère. L’objectivité est également de mise lorsque vous faites état de vos aptitudes et de votre potentiel.

Tâchez d’en apprendre davantage à propos du poste convoité. Si vous avez répondu à une annonce, relisez-la attentivement avant l’entrevue pour bien connaître les principales fonctions et responsabilités du poste.

Les compétences recherchées sont différentes pour un premier poste

Les compétences requises lorsque vous postulez à un stage sont légèrement différentes de celles de votre premier poste. Bien qu’elles soient toujours nécessaires, elles sont maintenant considérées comme allant de soi. Que pouvez-vous offrir d’autre ? Comment vous êtes-vous développé au cours de vos stages ? Vous devez vous préparer et faire des recherches sur les compétences requises pour chaque rôle et ne pas généraliser en vous basant sur les rôles que vous avez occupés précédemment.

Les employeurs se soucient de votre expérience et de vos compétences transférables

Lorsque vous vous portez candidat à votre premier poste, l’employeur ou le gestionnaire d’embauche se tournera souvent vers votre expérience de travail et vos compétences transférables en milieu de travail plutôt que vers vos études.

Les employeurs veulent savoir pourquoi vous choisissez leur entreprise

Lorsque vous postulez à un stage, les employeurs savent déjà que vous avez hâte d’acquérir de l’expérience et ils ne s’attarderont peut-être pas trop à savoir les différentes raisons qui vous ont poussés à choisir leur entreprise. Lorsque vous postulez sur un poste, l’entreprise s’attend à ce que vous ayez une bonne raison de vouloir travailler pour eux. Expliquez-leur les raisons pour lesquelles vous postulez à ce travail et les aspects de l’entreprise que vous aimez et admirez.

Informez-vous sur l’entreprise ainsi que sur le poste convoité. À cet effet, les rapports annuels, les sites Internet et votre réseau de connaissances sont d’excellentes sources d’information. Les principaux éléments sur lesquels vous risquez d’être questionné porteront sur les objectifs et la mission de l’entreprise, la philosophie de gestion de l’organisation, les tendances et les défis propres à son secteur d’activités, la culture et les valeurs de l’entreprise et les produits ou services offerts.

Il se peut que vous n’obteniez pas le poste immédiatement

L’obtention d’un poste pour une personne nouvellement diplômée n’est pas toujours facile. La compétition est encore rude et obtenir votre premier poste ne sera pas une mince affaire, ce n’est pas parce que vous avez de l’expérience qu’on vous garantit le travail dont vous rêvez. Assurez-vous de vous préparer à quelques déceptions et préparez-vous à apprendre de celles-ci! Mais, ne vous découragez surtout pas!

Le processus de candidature peut être incroyablement stressant, la nervosité remonte à la surface et il est facile de l’associer à vos expériences de stage, mais vous devez les séparer et vous libérer l’esprit de vos expériences passées.

Utilisez ce que vous avez appris au cours de votre stage pour vous aider à passer à l’étape suivante de votre carrière.

Texte original rédigé par Hannah Rafter, rédactrice invitée, fondatrice et rédactrice en chef de The Intern 247, un site Web consacré à vous faire découvrir le monde des stages dans le domaine de la mode. @theintern247 theintern247.com. Traduit et édité en français par Sharon Camara pour Fashionunited.

portailrh.org/votre_emploi/fiche_lesoleil

Texte adapté par carrieremode.com

Marco Roy

Professionnel de l’industrie de la mode, Marco Roy a occupé plusieurs postes en développement de produits et de collections pour des marques de vêtements nationales et internationales. Depuis 2013, il collabore avec plusieurs organismes au développement de la main-d’œuvre et de la formation par l’entremise de son poste de coordonnateur des affaires publiques de l’École de mode du Cégep Marie-Victorin.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.